Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

23 Dec

L’assassin de Lothaire Amaury

Publié par Michel Zordan

Auteur Michel ZORDAN

– Bonjour Madame, Général de Lombre à l’appareil, je vous écoute !

– Garance de Beauséjour, je souhaiterais vous rencontrer toute affaire cessante Général, pour un cas d’une extrême importance et qui ne peut attendre ! C’est un ami qui m’a transmis vos coordonnées…

La voix est hautaine, mais pas véritablement dédaigneuse ou désobligeante. Cette Garance de Beauséjour est une personne qui a l’habitude de commander, ça c’est certain. Elle doit-être riche, sans doute très riche même. J’ai toutefois senti sur la fin, comme un soupçon d’angoisse.

Peut-être est-elle aux abois ? Pas plus de trente, trente-cinq ans, certainement très belle. Il y a sans aucun doute de l’argent à se faire avec cette dame. De l’argent et peut-être même autre chose !

– Chère Madame Garance de Beauséjour, mes journées sont très occupées, mais je vais faire en sorte de me libérer, pour vous. Disons demain soir à mon hôtel, le Palace. Je serais disponible à partir de 8 heures du soir, nous dînerons, et vous pourrez ainsi m’expliquer !

– Parfait Général, demain soir 8 heures au Palace, je vous remercie pour votre sollicitude.

------------------

Je me présente, Général de Lombre, vous l’aurez compris, c’est un alias, mon véritable patronyme, c’est Lefebvre, Clément Lefebvre. Je suis un enfant né à Paris, dans le 13° arrondissement, d’un père notaire, et d’une mère, femme au foyer. Malheureusement tous deux sont morts prématurément de cette saleté de grippe espagnole. J’ai eu une enfance heureuse, à l’école, et même si je n’étais pas un cancre, contrairement à mon grand frère, les études ne m'intéressaient pas vraiment. J’étais le petit dernier, arrivée tardivement dans le foyer Lefebvre, alors mes parents me laissaient faire un peu ce que je voulais. Et moi, ce que je voulais, c’est vadrouiller un peu partout. Aujourd’hui je connais Paris comme ma poche. À 16 ans, après mon brevet réussi d’extrême justesse, j’ai quitté l’école, et j’ai fait des petits boulots, mais rien de très enrichissant. C’est mon grand frère Bastien qui a repris l’étude. J’ai eu 20 ans en juin 1914, quelques semaines avant que cette saloperie de guerre nous tombe dessus. J’ai été incorporé en juillet de cette même année, mais j’ai eu beaucoup de chance. Je ne suis bien sûr pas Général, et même si j’ai cinq années de paquetage, à la fin de mes obligations militaires, en août 1919, mon véritable grade n’était que sergent. Cinq années de planque passée au Conseil supérieur de la défense nationale, avenue Montaigne à Paris. Je dois ce piston à une gentille dame de 30 ans, jeune épouse d’un vieux colonel, véritable héros lui, qui a passé cinq années à faire la guerre. En décembre 1918, celui-ci est revenu à la maison, et notre relation a cessé. Quelques semaines plus tard, ce héros a été promu général.

Mon boulot actuel, détective privé, mais pour les riches, et même les très riches !

à télécharger gratuitement sur >KOBO 

L'assassin de Lothaire Amaury eBook de michel zordan - 1230005275434 | Rakuten Kobo France

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.