Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.

25 Jul

Ambroisine au couvent de la Valerine

Publié par Michel Zordan

Ambroisine, au couvent de la Valerine – Auteur Michel ZORDAN

– Bien sûr qu’il a y a des pressions, ici chaque m2 de terre vaut une petite fortune, mais Simone Blandin est intransigeante. Cette terre restera paysanne, dédiée à ses protégées, et à la production agricole. Elle et son époux ont acheté ces parcelles et le couvent en ruine dans les années soixante, tout était en friche. Au début du XXe siècle, ici tout était cultivé. La rose de mai était la culture principale, avec la vigne, et quelques oliviers, puis la déchéance est arrivée. Ce sont les premières pensionnaires qui ont sorti ces terres de l’enfer. Avec de l’eau, de la terre, et de la bonne volonté on peut accomplir des miracles, et le miracle est là.

C’est effectivement prodigieux, je suis conquis par le travail accompli ici.

– Clarence, et vos pensionnaires, lorsqu’elles travaillent par ici, ne sont-elles pas tentées de s’enfuir.

– Chaque groupe d’élèves, pas plus de quatre par groupe, est chaperonnés par deux militaires, elles n’ont aucune chance. Certaines ont bien sûr été tentés, mais aucune n’a réussi, et la punition reçue les ont dissuadé de recommencer.

Nous ne l’avons vu et entendu arriver de nulle part, mais il est bien là, casqué sur sa moto, à moins de 15 mètres, il fonce. Tenant la poignée du guidon d’une main, et son pistolet de l’autre, il est déjà sur nous. L’adjudant-chef Duteil n’a que le temps de sortir l’arme de son étui, et de l’armer, mais notre assaillant a déjà fait feu à plusieurs reprises. J’ai la chance de passer au travers, mais pas Clarance, qui touchée s’effondre, laissant son pistolet tomber à côté d’elle. Notre agresseur nous a dépassé, a déjà fait demi-tour, et fonce de nouveau sur nous.

-------------

Quelques heures plus tôt !

– Théo, ça te dirait des vacances du coté de Nice ! Et des vacances payées, pour lesquelles tu toucherais un salaire !

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Michel ZORDAN présente des extraits de ses romans. Il se laisse également aller à quelques réflexions sur l’actualité.